Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2019 2 27 /08 /août /2019 17:05

Jean Paul Delevoye qui se coltine la réforme des retraites depuis de longs mois a dû être  surpris par la proposition du président de lier départ à la retraite et durée du travail.

 

Pour Delevoye l’âge de départ pouvait être 62 ans et, pour une retraite pleine 64.

On sait par ailleurs qu’en moyenne les jeunes trouvent un premier emploi à 22,5 ans. A partir de là on peut dire qu’il faut travailler 39,5 années pour partir à 62 ans et 2 ans de plus pour partir à 64.

 

Si on fixe une durée du travail à réaliser avant de prendre sa retraite on pénalise de fait les études longues.

Un jeune a son bac à 18 ans. Avec une licence 21. S’il rentre dans la vie active à cet âge il peut en sortir à 60,5 ans (62,5 ans pour un taux plein). S’il fait un Master (2 ans d’étude de plus) il pourra partir à 62,5 ans (64,5 ans pour un taux plein). Aller au-delà du Master devient pénalisant.

 

La question va se poser pour les doctorants (7 ans d’étude) et pour ceux qui souhaitent avoir plus d’un Master. Elle va aussi se poser pour notre structure sociale qui risque de voir disparaître ses chercheurs et son innovation.

Comme on le voit le système Macron est plus pénalisant que le système Delevoye. Lequel va être adopté ?

 

A contrario chacun le sait les périodes de chômage permettent d’acquérir des trimestres de cotisation et des point retraites complémentaires. Cette singularité sera-t-elle revue ? C’est là une autre question en suspens.

 

A bon entendeur salut.

Partager cet article
Repost0

commentaires