Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 14:54

 

En cette fin d’année 2019 tout bouge, chacun manifeste et défend ses privilèges ou tente d’en acquérir de nouveaux.

Il en est ainsi dans le domaine de la santé où on nous parle du malaise des soignants et des difficultés des hôpitaux. Mais d’où vient ce malaise ? 

Nous remarquerons tout d’abord qu’il touche surtout voire exclusivement le secteur public. Il s’est en effet développé deux médecines, un secteur protégé, le secteur privé et un secteur contraint le public.

En ville les professionnels de santé travaillent en heures de bureau, ils n’acceptent pas les urgences, ils refusent de faire les visites et certains ne prennent plus de malade supplémentaires.

Cette pénurie organisée des soins entraine une asphyxie du service public qui se doit d’accueillir tout le monde sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Cette surchauffe est encore aggravée par les décisions administratives qui ont fait augmenter dans un but d’économies les contrôles et les contraintes. Bien entendu toutes ces mesures ont été sans effet sur la dérive budgétaire.

Pour sauver l’hôpital ce n’est pas de l’argent dont il est besoin, c’est d’une réorganisation. Rendons aux chefs de services la responsabilité de l’organisation de leur structure sur les trois plans médical, financier et du personnel et je pense que le désamour de nombreux professionnels disparaitra.

 

A bon entendeur salut.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires