Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2020 7 26 /04 /avril /2020 07:43

Il me  semble mais je me trompe peut être que notre devise déjà un peu bancale car ne prenant pas en compte la responsabilité de chacun est chaque jour écornée.

Parlons de la liberté. De nombreux règlements la limitent. Par exemple la vitesse sur la route est limitée et en ces temps de crise virale nos sorties sont contingentées et certains proposent même une surveillance encore plus poussée grâce à l’informatique.

L’égalité est elle aussi battue en brèche. Notre société est la juxtaposition d’une myriade de groupes. Il y a les jeunes et les vieux, les cathos et les autres les actifs et les chômeurs etc. etc.

La fraternité ou plus exactement la redistribution sociale est contestée. Il y a ceux qui trouvent qu’on en fait trop et ceux qui pensent qu’on devrait en faire plus. Deux clans inconciliables.

Prenons enfin la responsabilité. Personne n’est responsable. A l’échelle individuelle et alors que nous sommes dans une pandémie avérée chacun devrait adhérer aux gestes barrière et tenter de se protéger or il n’en est rien. On demande à l’état ou à ses représentants de fournir les masques, les gants, les gels abondamment et gratuitement et d’un autre coté on refuse de se confiner.

A l’échelle collective même constat. Le gouvernement a décidé de fermer certains commerces comme par exemple les restaurants. Soit, mais dans ce cas il en assume la responsabilité c’est-à-dire qu’il exonère ces commerces des charges sociales et qu’il règle les charges fixes afin que le confinement terminé ces structures se retrouvent sans dettes.

Plaidons pour une société plus homogène et moins fragmentée.

 

A bon entendeur salut.

Partager cet article
Repost0

commentaires