Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 08:07

Certains entrepreneurs dits « libéraux » , dans la conjoncture économique actuelle, se comportent comme des chasseurs de primes. Ils veulent bien s’installer sur nos zones industrielles à condition que des facilités leur soient faites sur le prix des terrains et des aménagements, que des primes pour l’emploi leur soient allouées, que des prêts bonifiés leur soient accordés et des exonérations fiscales consenties.

Aujourd’hui une nouvelle étape vient d’être franchie avec le demande d’une rallonge de 150 000€ par la société multinationale Ryanair pour équilibrer sa ligne Shannon Carcassonne déficitaire.

Payer à cette compagnie une participation forfaitaire par passager est en soi déjà contraire aux règles du marché mais nous faire payer un déficit réel ou supposé sur une ligne de desserte alors que ses autres activités sont excédentaires témoigne bien de l’état d’esprit de ces entrepreneurs «  néo- libéraux » qui ont tendance à mutualiser les risques et à privatiser les profits.

Fidèle à nos principes nous sommes contre cette participation qui ne peut que s’étendre à d’autres lignes ou à d’autres activités. L’entrepreneur libéral doit prendre ses risques et les assumer. Si une ligne ou une activité est déficitaire il lui appartient de se réorganiser . En aucun cas la collectivité ne doit compenser ses déficits sans bénéficier de ses excédents.

Au delà une discussion doit avoir lieu pour diversifier l’offre dans le transport aérien et envisager une extension de l’offre rail. A ce titre nous proposons que soit envisagé, si possible sérieusement, la création d’une grande transversale de Bordeaux à Turin qui passerait par Carcassonne.

Partager cet article
Repost0

commentaires